Brevet Fédéral

Le Brevet Fédéral atteste de la capacité d’un pratiquant à enseigner l’aïkido et assumer la responsabilité d’un club, à titre bénévole uniquement. Il est attribué sans limitation de durée à l’issue d’un cycle de formation et d’un examen.

 

Pour pouvoir prétendre au Brevet Fédéral, chaque candidat doit remplir l’ensemble des conditions suivantes :

  • être en possession d’une licence en cours de validité (de préférence une licence enseignant)
  • être âgé de 18 ans au moins
  • être titulaire du grade de shodan
  • être titulaire d’un certificat de premiers secours (A.F.PS, P.S.C.1 ou diplômes supérieurs)
  • avoir un tuteur de stage (3° dan minimum, titulaire du D.E. J.E.P.S, du B.E.E.S, du C.Q.P ou du Brevet Fédéral,  et faisant partie d’une liste agréée par le Comité Directeur de la Ligue d’appartenance)

 

La formation représente un volume horaire de 80h, que le candidat a le choix d’effectuer sur une ou deux saisons sportives. Le cursus se décompose de la façon suivante :

  • 36h de formation en stages spécifiques (3 week-end), dans l’un des six centres inter-régionaux (Lorraine, Ile de France, Normandie, Midi-Pyrénées, Côte d’Azur, Lyonnais), complétées par 44h en Ligue, selon l’un ou l’autre des cursus suivants, au choix du candidat :
  • CURSUS A : 44h de tutorat en club
  • CURSUS B : 22h de tutorat en club + 22h en École des Cadres Régionale ou stages nationaux

 

L’examen du Brevet Fédéral comporte quatre épreuves : oral règlementaire, pédagogie, technique et stage en situations (évalué à partir du livret de formation qui est remis au candidat lors de son inscription).

 

La F.F.A.B dédie une page de son site à cette formation. Vous y retrouverez la documentation et les fiches d’inscriptions à jour, ainsi que les derniers résultats de l’examen et toute information utile.